Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Legrand à l’assaut des objets connectés

logo-legrand1

Legrand

 

Si le marché des objets connectés de la domotique est largement dominé par les géants comme Google et Apple, le leader mondial des installations électriques Legrand s’assure une plus grande part dans l’internet des objets, en souhaitant doubler sa gamme de produits connectés d’ici l’horizon 2020.

Electricité et Internet des Objets

Le groupe français, fondé en 1860, s’est toujours imposé dans son secteur d’activités, et aujourd’hui, il génère 30% de son chiffre d’affaires dans le secteur des innovations technologiques comme la domotique, l’autonomie et le numérique. Ainsi, cette firme française a mis au point un programme d’objets connectés qui viendrait sur le marché prochainement.

Le programme, baptisé Eliot, nom obtenu par la combinaison du mot électricité (EL) et Internet des Objets (IoT) ; vise notamment le lancement de toute une nouvelle gamme d’objets connectés, qui devraient représenter 50% des offres de l’enseigne, d’ici 2020. Ces objets connectés seront notamment des objets connectés visant l’économie d’énergie, ainsi que la sécurité des foyers et bâtiments. Il s’agira principalement d’un système  sans fil permettant le suivi de la consommation d’électricité des ménages, ainsi que les émissions de CO2 depuis un smartphone ou une tablette ; des interrupteurs connectés intelligents, des onduleurs pouvant assurer l’alimentation d’un bâtiment 24h/24 et 7j/7, des portiers vidéo, parmi tant d’autres. Le groupe Legrand s’annonce confiant au marché de l’internet des objets, et entend accélérer le développement de ses offres connectées.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter