Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Interview d’Eric Correia, Président de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret

Eric CORREIA

Eric CORREIA

Bonjour, pouvez-vous nous présenter votre événement ?

La Communauté d’Agglomération du Grand Guéret via le Centre de Ressources Domotique « Odyssée 2023 » organise l’édition 2015 de sa biennale du Salon Régional de la Domotique « Ma maison intelligente » qui se tiendra les 20 et 21 novembre prochains, à l’Espace André Lejeune à Guéret. Cette 4ème édition permettra encore une fois de se positionner comme le rendez-vous incontournable des professionnels de la domotique.

Cette année, l’accent sera mis sur les objets connectés, véritable enjeu économique aujourd’hui. Les thèmes abordés ont vocation à faire connaître les bénéfices de la domotique au plus grand nombre, tant pour les professionnels que les particuliers : la maîtrise et les économies d’énergie, l’amélioration du confort quotidien grâce aux solutions d’automatisation, la télésanté, la sécurité des biens et des personnes, le maintien à domicile et l’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap, la gestion de la communication multimédia, etc.

Dans la mesure où la Creuse œuvre déjà depuis plusieurs années pour relever le défi du vieillissement, ce salon sera la vitrine de l’action pionnière de notre collectivité à l’heure où les objets connectés se « démocratisent » et où la Silver Economie est devenue un enjeu majeur pour le développement économique de nos territoires comme pour le mieux-être de nos concitoyens.

Quel est le temps fort de votre salon ?

L’inauguration à 11H00 le vendredi 20 sera indubitablement un temps important car ce sera l’occasion de montrer la richesse de nos partenariats avec de nombreux acteurs et financeurs (le Conseil Régional, le Conseil départemental de la Creuse, la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité et le groupe Sirmad, Axione Limousin, Promotelec (association qui est à l’origine des Journées Nationales de la Domotique, chaque année, journées sous l’égide desquelles nous avons inscrit cette manifestation). C’est la synergie entre acteurs du Limousin (auxquels il faut adjoindre les chambres consulaires, les artisans, le groupe Legrand, etc.) qui a permis de développer des actions pionnières en Creuse et même d’obtenir la labellisation « Pôle d’Excellence Rural » autour de la domotique en 2005-2006.

Mais les conférences que nous organisons sont également essentielles à nos yeux car elles informent tout à la fois le grand public et permettent de montrer les actions nombreuses et variées initiées sur notre territoire et qui, déjà menées ou en projet pour « demain », nous permettront de rester dans le peloton de tête des acteurs régionaux de la Silver Economie. Vous trouverez ci-joint un programme détaillant ces conférences et leurs intervenants.

Signalons en outre la présentation de la SCIC Innovill’Âge que nous avons créée voici quelques semaines à l’initiative de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret dans le cadre d’un cluster implanté localement et qui est une initiative structurante pour le développement de notre territoire ; rassemblant sept partenaires publics et privés, elle a pour objectif de créer une plateforme mutualisée d’innovation visant à générer et accompagner le développement de solutions innovantes pour l’autonomie des personnes à domicile.

Preuve de leur dynamisme, les partenaires liés dans Innovill’âge ont d’ores et déjà engagé, depuis la création officielle de la SCIC en juillet, des travaux sur plusieurs projets pionniers portant sur des innovations techniques (t-shirts connectés, robots humanoïdes, ampoules connectées, etc…) ou sociales (intergénérationnel, sport santé, rénovation énergétique…). Les outils mutualisés envisagés en appui de ces nombreux projets prometteurs sont également en cours de développement et d’ingénierie (tiers-lieu mobile, incubateur d’entrepreneurs sociaux, enquête des besoins, etc.). Tout ceci sera présenté au salon et sera l’un des temps forts sur lesquels nous voulons montrer au public et aux professionnels notre capacité d’innovation territoriale autour de ce secteur clef.

 Quelles sont les innovations cette année en terme de maison connectée ?

On peut penser qu’il y aura nombre d’innovations proposées au public dans le cadre de la présentation qui sera faite par les étudiants de licence Professionnelle Domotique et Autonomie des Personnes et de Master international « Auton’Hom-e », deux formations hébergées sur le Centre de Ressources Domotique. Ces étudiants du campus de Guéret présenteront ainsi leurs projets tuteurés en matière de domotique, projets très innovants et qui retiennent généralement l’attention de tous, y-compris de certains acteurs privés parfois (Legrand l’an dernier sur un projet d’ampoules connectées, par exemple).

Par ailleurs, les innovations viendront de la gamme des offres que les exposants voudront bien présenter au public, à travers leurs produits connectés et intégrés les plus divers, mais aussi leurs produits à forte efficacité énergétique et multi énergie et, bien entendu, autour de toute la maîtrise de l’énergie et de l’intelligence du bâtiment pour lesquelles le déploiement de nouveaux produits se fait de manière régulière et incessante.

 Enfin qui sont les visiteurs ciblés par le salon ?

Tous les publics sont bienvenus sur ce salon. Les aînés trouveront des solutions de téléassistance en cas de danger, des produits de prévention et détection de chutes ou d’accidents domestiques, les plus jeunes des produits plus « ludiques » et « gadgets » peut-être mais qui, tous, représentent des technologies intelligentes et des objets connectés qui peuvent changer le quotidien, faciliter la vie et améliorer la sécurité.

Il s’agira également d’apporter des réponses techniques et financières pour permettre à chacun de pouvoir évoluer dans un logement adapté à ses besoins quotidiens et, là encore, tous les publics sont concernés, sans distinction d’âge.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter