Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Articles avec le tag ‘Sécurité’

Tribune : Comment protéger votre maison des risques latents liés aux objets connectés

Arsène Liviu

Arsène Liviu

Plus de 8,4 milliards d’objets connectés à Internet devraient être disponibles en 2017 et Gartner estime que ce chiffre pourrait atteindre 20,4 milliards d’ici 2020. En 2017, le marché grand public représente 63 % de tous les appareils utilisés, soit 5,2 milliards d’unités.

Depuis plusieurs années, les chercheurs en sécurité mettent en garde contre les prises connectées, qui sont vulnérables par défaut, les ampoules intelligentes et autres objets connectés au réseau domestique. Pour l’utilisateur, le danger ne concerne pas uniquement l’appareil ciblé. La menace peut en effet se propager sur tous les autres appareils qui partagent le réseau car en exploitant la vulnérabilité d’un seul objet connecté, l’attaquant peut accéder au réseau domestique et compromettre la sécurité de tous les autres appareils (les ordinateurs portables et appareils mobiles par exemple), mais aussi des données privées et personnelles stockées sur des espaces partageant ce même réseau.

Smart TV

Les Smart TV sont désormais courantes et de plus en plus présentes dans les foyers. Même si l’utilisateur moyen ne perçoit généralement pas cet objet comme « connecté », la télévision dispose bien d’une connexion Internet et d’un système d’exploitation. Elle est donc exposée aux menaces, au même titre qu’un smartphone ou qu’une tablette. Les Smart TV étant désormais touchées par les infections de ransomwares, les utilisateurs doivent non seulement installer une solution de sécurité, mais aussi chercher régulièrement des mises à jour logicielles afin de corriger toutes les vulnérabilités connues. Lire la suite de cette entrée »

Interview de Alexandra Gheorghe, spécialiste de la sécurité chez Bitdefender

Alexandra Gheorghe

Alexandra Gheorghe


Bonjour Madame Gheorghe, pourriez-vous vous présenter à mes lecteurs ?

Je suis Alexandra Gheorghe, spécialiste de la sécurité chez Bitdefender depuis trois ans.

Expliquez-nous comment un pirate peut se connecter à une prise de courant et pirater ainsi les appareils d’un foyer ?

Si un attaquant connaît l’adresse MAC de l’appareil et le mot de passe par défaut du hotspot (réseau temporaire) créé lors de l’installation, il peut alors contrôler l’appareil à distance, le reprogrammer, ou accéder à toutes les informations qui y sont rattachés.

Cela inclut l’adresse et le mot de passe de messagerie de l’utilisateur, si la fonction de notification par e-mail est activée. Une fois à l’intérieur du réseau local, il peut voir et, par conséquent, cibler d’autres appareils connectés au réseau compromis. Lire la suite de cette entrée »

La domotique dans la maison

domotique 2013_12 - Photo V3L’ensemble des techniques de l’électronique, de l’automatisme, de l’informatique et des communications, appelé communément « domotique », utilisées dans les bâtiments, sert principalement à centraliser le contrôle des différents systèmes dans un local (alarme, portail, chauffage, porte de garage, prises électriques, etc.). Déjà en 1970, on parlait de la domotique, et aujourd’hui encore, les chercheurs continuent à concevoir et à développer des systèmes qui permettraient d’améliorer le confort dans la maison, à faire plus d’économie d’énergie dans les habitations, et à optimiser la sécurisation des locaux. Depuis le début, la domotique dans la maison tente d’atteindre ces différents objectifs.

Sécurité, confort et économie d’énergie

La sécurité est l’un des principaux objectifs de la domotique dans la maison, et cette partie de la domotique est à l’heure actuelle très évoluée. Il est maintenant possible de voir en temps réel ce qu’il se passe autour de la maison, dans le jardin, ou à l’intérieur de la maison, même en l’absence des propriétaires ! Ceux-ci peuvent également laisser les volets s’ouvrir, les fermer en cas d’orage, diffuser de la musique, ou encore allumer les ampoules à distance, pour simuler une présence humaine dans la maison, afin de dissuader les cambrioleurs. Une fois les propriétaires à la maison, les éléments de la domotique se mettent en marche pour améliorer leur confort : chauffage automatique, contrôle de la qualité de l’air à l’intérieur, diffusion d’une liste de lectures de musique, commande de plats, etc. Pendant que les propriétaires se détendent, le robot peut passer l’aspirateur dans les autres chambres. L’on pourrait être tenté de se dire que tous ces appareils doivent consommer beaucoup d’énergie, au contraire, il existe également des systèmes conçus spécialement pour limiter la consommation des ressources de la maison : système de suivi de la consommation d’électricité, d’eau ou de gaz.

A vendre
A vendre
Restez informé !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Archives