Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Interview de Valérie Riffaud-Cangelosi, responsable du développement chez Epson

3762

Valérie Riffaud-Cangelosi

Bonjour Madame Riffaud-Cangelosi, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour ! Je travaille chez Epson Europe et je suis responsable du développement des nouveaux marchés chez Epson. Dans ce cadre, avec mon équipe nous nous occupons depuis 5 ans du développement en Europe de la gamme de lunettes Moverio, qui sont des lunettes de réalité augmentée – binoculaires à lentilles transparentes.

Quels sont les Drones compatibles avec les nouvelles lunettes connectées Epson Moverio BT-300 ?

Depuis quelque temps déjà, nous sommes en relation avec la société DJI, et suite à une première expérience concluante entre notre précédent modèle et leur drone, nous avons naturellement décidé de continuer avec nos nouvelles générations respectives.

Leur application DJO GO 3.0.1 est disponible sur notre place de marché, Moverio Apps Market, présent dans nos lunettes et bientôt DJI GO 4.0. Tous les modèles utilisant ces applications deviennent donc compatibles avec nos lunettes, il suffit de télécharger gratuitement l’application et de lier les 2 contrôleurs par un câble USB fourni.

Et pour renforcer la solution et l’expérience des pilotes, nous proposons des options telles que des clips de fixation disponibles sur Sculpteo.com, ou des caches teintés pour les vols dans des environnements plus lumineux disponibles sur notre site de vente en ligne Epson.fr dès fin janvier.

Quelles spécificités offrent-elles ?

0Moverio BT-300 sont des lunettes binoculaires a lentilles transparentes, avec un affichage si-OLED et utilisant une plateforme Android intégrée (OS 5.1).  Elles ont une caméra haute résolution (5Mp), une série de capteurs, un GPS et une connectivité étendue (WIFI et Bluetooth Smart Ready).

 Ne servent-elles qu’au contrôle de Drone ou peuvent-elle assurer d’autres fonctions ?

Dans la gamme, c’est un modèle conçu pour un usage personnel, et l’utilisateur peut naturellement comme sur un appareil Android classique visualiser des vidéos, surfer sur internet, ou accéder à des applications du Moverio Apps Market (MAM). Elles sont spécifiées pour utiliser des applications de réalité augmentée.

Mais c’est le marché du drone qui montre le plus grand intérêt pour nos lunettes, un accessoire qui leur offre une vraie solution unique dans sa catégorie : celle de pouvoir simultanément profiter du retour vidéo de la camera du drone sans perdre de vue son drone un seul instant est une réelle évolution et offre de réelles opportunités pour les pilotes.

Comment les ferez-vous évoluer ?

Notre approche aujourd’hui est d’avoir différents produits pour des types d’applications et d’usages diversifiés. Les usages personnels requièrent de produits plus petits, plus légers, plus design, ce qui a impacté le développement de Moverio BT-300 (20% plus léger que son prédécesseur). En revanche, les milieux professionnels et industriels sont très demandeurs de produits spécifies mais plus robustes et réellement portables même sur de longues périodes, et c’est clairement une de nos lignes directrices : des produits utilisables dans des situations réelles sur des usages intéressants et rentables pour les entreprises. Nous aurons de ce fait d’ici Avril 2017 une vraie gamme de produits différenciés pour servir ces marchés.

Les projets d’Epson dans le domaine de l’Internet des objets ?

Notre credo chez Seiko Epson est de développer nos propres technologies, et de les breveter. Cela nous donne une très grande flexibilité pour les faire évoluer, les améliorer voire les intégrer dans de nouveaux produits. C’est la raison pour laquelle Epson a lancé la ligne Moverio en 2012, car nous avons utilisé les micro-panels de nos projecteurs pour créer de micro projecteurs dans les branches des lunettes Moverio ! Nous pouvions non seulement les concevoir, mais aussi dès le début les fabriquer à grande échelle. Et aujourd’hui de lancer notre 3ème génération. De fait nous travaillons sur de nombreux projets utilisant ces technologies de précision qui vont nous permettre de créer des produits innovants.  Nous pourrons nous reparler à ce moment-là !

Votre mot de la fin ?

Du point de vue d’Epson, les lunettes à réalité augmentée ont de très belles années devant elles, nos clients qui utilisent nos produits nous le prouvent tous les jours et nous continuerons d’investir sur ce marché dans les années à venir. Les utilisations déjà existantes dans le domaine des drones, de l’art & la culture, du médical et des secteurs industriels ne sont que la partie visible de l’iceberg. Pour preuve, expliquez le concept des lunettes à quelqu’un et demandez ce qu’il/elle pourrait en faire : chacun a déjà à titre professionnel ou personnel une multitude d’applications et d’usage en tête qui préfigure l’avenir !

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter