Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Interview de Nicolas Thibaut, fondateur de Uppersafe

Nicolas Thibaut

Nicolas Thibaut

Bonjour Monsieur Thibaut, pourriez-vous vous présenter et nous présenter la société Uppersafe ?

Bonjour, je vous remercie de m’accorder cet interview. Je suis le fondateur et gérant d’UPPERSAFE, un projet que j’ai fondé il y maintenant plus de 2 ans. J’ai créé ce service à la suite de mes études et de mes différentes expériences dans la sécurité informatique. UPPERSAFE vient répondre à un besoin de la part des particuliers et des petites entreprises face à des cyber menaces qui évoluent et qui se diversifient de plus en plus.

Nous avons récemment été sélectionné par le Startupbootcamp de Barcelone pour rejoindre leur programme d’accélération et nous sommes actuellement en train de préparer notre participation au Mobile World Congress, lors duquel nous aurons l’occasion de présenter notre solution sur la scène principale du 4YFN.

Quelle technologie utilisez-vous pour surveiller l’intégrité des objets connectés d’un foyer, ou d’une entreprise ?

Le fait que notre solution soit basée dans le cloud apporte des avantages en terme de légèreté, de simplicité et de réactivité face aux nouvelles menaces sur Internet. Nous avons en effet développé un service de pare-feu auquel il est possible de relier différents appareils et notamment les objets connectés au travers la Upperbox afin d’en assurer la protection. Les appareils sont connectés à notre service via un tunnel VPN, ce qui permet de transférer l’intégralité du trafic Internet vers notre pare-feu. Grâce à ce système de filtrage, nous pouvons analyser la source et la destination de chaque requête pour bloquer le contenu malveillant et tout ce qui pourrait être dangereux pour l’environnement informatique des utilisateurs.

Comment garantissez-vous aucune intrusion, par Uppersafe, dans la vie privée de l’utilisateur ?

Nos utilisateurs ne sont pas directement connectés et exposés à Internet, ils sont protégés et masqués par notre service évitant ainsi les attaques directes sur leurs objets connectés. En effet, ces attaques sont bloquées en amont, avant même qu’elles n’atteignent les appareils. UPPERSAFE protège la vie privée des utilisateurs et empêche tout type d’espionnage en rajoutant un niveau de chiffrement du trafic Internet grâce au tunnel VPN. Enfin, le fait que notre solution soit basée dans le cloud apporte une réelle flexibilité pour les utilisateurs qui peuvent ainsi avoir une protection qui les suit où qu’ils aillent.

Quelles sont les principales menaces inhérentes à l’Internet des objets ?

Les nouveaux objets connectés sont particulièrement vulnérables car ils ne disposent actuellement d’aucune protection et ne sont malheureusement pas facile à sécuriser. La faiblesse principale de ces appareils est leur faible puissance, il n’est effectivement pas possible d’installer directement un logiciel de protection (tel qu’un antivirus par exemple) dans leur système. Malgré cela, ces appareils se vulgarisent et se développent très rapidement, faisant courir un réel risque pour les utilisateurs finaux et notamment pour leur vie privée.

Comment évoluera la Upperbox à l’avenir ?

La nouvelle version de la Upperbox va apporter un nouveau design, propre à UPPERSAFE, mais surtout un prix plus abordable qui vient refléter l’objectif du projet: offrir un service de protection à une audience la plus large possible car malheureusement le prix est bien souvent un obstacle à une bonne sécurisation. Nous allons continuer à renforcer notre sytème de protection et à développer de nouvelles fonctionnalités dans le but d’apporter toujours plus de confort et de tranquillité à nos utilisateurs. Nous travaillons en parallèle sur l’intégration de notre solution dans les routeurs grand public et les box domotiques, ce type de partenariat permettrait de réduire très fortement le coût de notre service et d’assurer rapidement la sécurité de tous les objets connectés.

Votre mot de la fin ?

La sécurisation passe d’abord par la sensibilisation et par la prévention. Dans cette optique, nous essayons de construire une communauté autour de notre service afin de démocratiser ce sujet souvent complexe et difficile à aborder. Nous sommes convaincu de pouvoir faire prendre conscience aux propriétaires d’objets connectés qu’il faut se protéger car les risques d’espionnage et de piratage sont aujourd’hui irréfutables et plus grands que jamais. « Ne vous inquiétez plus pour votre sécurité, laissez notre service se charger de votre protection ».

Propos recueillis par Laurent Amar

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter