Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Interview de Jérome Scalia, co-fondateur et gérant d’Awaken

 Jérome Scalia, co-fondateur et gérant d’Awaken

Jérome Scalia, co-fondateur et gérant d’Awaken

Bonjour Jérôme Scalia, pourriez-vous vous présenter et nous présenter la société Awaken ?

Bonjour, je suis Jérôme Scalia, CEO
Passionné de l’internet, des nouvelles technologies et titulaire d’un DUT multimédias,  je commence ma vie active en tant que Web Designer. Rapidement je m’intéresse au designs et deviens développeur web.

Rapidement, je devient responsable du département web dans une agence de communication. Toujours assoiffé de connaissance, je suis débauché en tant qu’ingénieur marketing puis deviens Web Strategy Manager 2 ans plus tard dans la même société de logiciel informatique à envergure mondiale.

J’ai déjà expérimenté entrepreneuriat pendant 2 ans en tant que développeur freelance et j’ai maintenant trouvé un nouvel objectif dans ma vie en portant le projet AWAKEN. »
AWAKEN est une entreprise dans les objets connectés. Nous mettons à profit les nouvelles technologies pour créer des objets connectés qui sauvent des vies.

Sur quel constat vous êtes-vous appuyé pour décider de créer l’objet Awaken ?

Le nombre d’accidents de la route est à la hausse, ils tuent des milliers de personnes chaque année. Nous voulions créer une technologie qui permet de détecter les collisions et d’alerter les urgences instantanément.

D’après la Commission Européenne, une telle technologie pourrait sauver 2 500 vies par an et limiter la gravité de blessures et traumatismes dans des dizaines de milliers de situations. Ce système peut accélérer le temps de l’intervention d’urgence de 40% en milieu urbain et de 50% en zone rurale (avec un gain effectif de 10 minutes).

Comment fonctionne-t-il, par exemple, en cas d’accident ?

Le boitier électronique AWAKEN Car se branche aisément sur le port diagnostique du véhicule (OBD), un port obligatoire sur tous les véhicules produit après 2001 en Europe. Grâce à son accéléromètre intégré, le boitier détecte les chocs et mesure leur intensité. Il géolocalise le véhicule avec la puce GPS et transmet les informations en 2G et SMS à travers la carte SIM du boitier (couverture sur l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie).

De combien avez-vous besoin, lors de votre campagne de financement participatif, afin de pouvoir lancer l’objet dans le commerce ?

20 000 € serait un premier palier intéressant qui permettrai à AWAKEN Car de devenir une réalité. Pour ce seuil de financement, le boitier serait en mesure d’envoyer la notification d’accident aux proches de la victime mais pas encore directement aux services d’urgences.
Pour établir la connexion avec les secours, un financement à hauteur de 60 000 € serait nécessaire.

Avez-vous déjà eu, pour les premiers prototypes, des retours utilisateurs ?

Nous avons reçu de nombreux retours utilisateurs pour nos 30 premiers prototypes. Ces retours réguliers nous ont permis d’itérer plusieurs fois la boucle construire – mesurer – apprendre afin d’améliorer l’application pour répondre aux demandes des utilisateurs. Inclure des beta-testeur très tôt dans le processus de développement est très important et nous a permis de perdre un minimum de temps pour atteindre un idéal pour nos utilisateurs.

Votre mot de la fin Jérôme ?

AWAKEN Car est notre première solution, elle se focalise sur le marché de l’automobile. Son but est d’améliorer drastiquement la sécurité au sein de nos véhicules.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter