Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

interview de David VARET, directeur général de Homebox

David Varet

David Varet

Bonjour Monsieur VARET, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs et nous présenter la société Homebox ?

Bonjour, je suis David VARET, directeur général de l’entreprise Homebox, leader français du self-stockage et filiale du groupe Rousselet.

Nous sommes le numéro 1 du self-stockage en France, en activité depuis plus de 20 ans.
Notre entreprise a gagné la confiance de plus de 200.000 clients depuis sa création, et dispose de près de 250.000 m2 de stockage dans près de 90 centres répartis sur l’ensemble du territoire.

Nous proposons de louer des espaces modulables, des « box » en libre-service mais sous surveillance, et d’offrir ainsi aux particuliers la possibilité de conserver leurs biens à proximité et avec le maximum de flexibilité, pour un jour, une semaine, un mois, un an, etc. C’est cette flexibilité qui nous permet d’assurer un accompagnement sur-mesure des changements de vie et des projets de nos clients.

Pourriez-vous nous expliquer le principe de l’application Homebox ?

Je suis très heureux d’annoncer le lancement de l’application mobile Homebox, consacrée au rangement connecté. Elle est disponible gratuitement sur iOS.

Nous l’avons conçue pour faciliter le quotidien de nos clients, mais aussi pour réconcilier les Français avec le rangement ! En téléchargeant l’application Homebox sur leur téléphone, ils pourront recenser l’ensemble de leurs affaires et cartons et auront ainsi accès en permanence à un inventaire photo détaillé de leurs objets et du lieu où ils se trouvent, que ce soit dans leur box de stockage, leur cave ou leurs placards ! Ils n’auront plus besoin d’ouvrir
tous leurs cartons pour retrouver leur combinaison de ski ou leurs albums photos.

L’application permet également de calculer, en fonction des objets et cartons sélectionnés, la surface exacte de stockage nécessaire. Ainsi, ils peuvent rapidement savoir quelle surface de stockage occuper chez HOMEBOX s’ils ont le projet de recourir à notre service de self-stockage.

Dans quels types d’espaces l’utilisateur pourra référencer ses affaires via l’application ?

L’utilisateur est libre de définir des lieux de stockage dans l’application comme il l’entend. Cela peut être un box dans un centre Homebox, mais aussi une cave, un grenier, un garage, une pièce de la maison, ou même un placard ou un tiroir !

Notre ambition est d’accompagner les Français dans toutes les étapes du quotidien liées au rangement : déménagement, achat de nouveaux meubles lors d’une naissance, emménagement en couple. Pour optimiser leur espace de vie, ils ont besoin de pouvoir anticiper le rangement de leurs objets, et de ceux de leur famille.

Avez-vous conçu cette application en collaboration avec des ménagères ou des professionnels de l’agencement ?

En s’implantant sur l’ensemble du territoire français pour y proposer des services de self-stockage, Homebox est devenu le témoin majeur des nouvelles pratiques des particuliers, de l’évolution de leur mode de vie et de leurs besoins. C’est en effet sur leur retour d’expérience que nous nous sommes appuyés pour développer une application qui réponde en tout point à leurs attentes.

Quelles technologies utilisez-vous sur cette application ?

La technologie est simple, de manière à être la plus accessible possible. Le référencement des cartons se fait grâce à un QR code unique associé à chaque carton (l’application permet d’imprimer des planches de QR codes à apposer sur ses cartons). Pour afficher le contenu d’un carton, il suffit ensuite de scanner son QR code.

Comment pensez-vous la faire évoluer à court terme ?

Nous serons très attentifs aux retours des premiers utilisateurs et feront évoluer l’application au fil de leurs demandes. Nous envisageons également de la développer à terme sur Androïd.

Votre mot de la fin ?

Homebox est le témoin de l’attachement continu que les Français portent aux objets. Nous sommes convaincus que cette application contribuera, à son échelle, à conserver et à protéger les biens et les souvenirs de milliers de gens.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter