Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Interview d’Antoine et Stéphane Decayeux, directeurs de la société Decayeux

Antoine Decayeux

Antoine Decayeux

Stéphane Decayeux

Stéphane Decayeux


Bonjour Antoine & Stéphane Decayeux, pourriez-vous nous expliquer ce qu’est une boite aux lettres connectées ?

Bonjour, c’est une borne sécurisée…
C‘est une grande boîte qui permet de recevoir des colis des distributeurs postaux de tailles allant jusqu’au XXL.
La borne est opérée par une serrure mécanique avec deux canons : un premier canon qui est dédié aux distributeurs de colis permet la dépose des colis par un opérateur et un second réservé au propriétaire qui permet de récupérer le colis après son dépôt.

La serrure à double canon peut aussi être condamnée par l’intérieur par l’utilisateur privant ainsi le distributeur postal sécurisant l’accès des boîtes aux lettres.
Rien de systématique mais un accès contrôlé par le particulier pour plus de sécurité. De même ce système de double canon limite la dépose à un seul colis car une fois le colis déposé par l’opérateur logistique il est impossible de rouvrir la boite.

Ainsi une boite occupée n’accepte plus de nouvelle dépose de colis : la sécurité du contenant est ainsi sécurisée.
Maintenant connectée …
Ce système est maintenant complété par une nouvelle fonction très utile. L’intégration dans la serrure d’une puce permettant de connecter votre borne à colis à votre smartphone. Cette invention permet donc d’envoyer un message aux propriétaires de la boîte. Vous êtes ainsi informés dès que le prestataire logistique active sa clé dans le canon. Votre boîte aux lettres est ainsi devenue un objet intelligent digitalisé et connecté. Sécurité, information, et traçabilité du dépôt permettent d’apporter un nouveau service aux consommateurs.

Cela fonctionne avec quelle technologie ?

La technologie utilisée devait être accessible et économique. Nous avons donc développé notre borne en utilisant les box des particuliers. Il suffit de loger la borne à une box à proximité pour permettre le fonctionnement de cette application. Dans un rayon de 20 mètres, la borne cherche une box et se connecte automatiquement.

La technologie est donc bon marché et accessible partout. De plus, cette borne et cette technologie est faible en consommation d’énergie ce qui permet de garantir la durabilité de la batterie de cette innovation pendant deux ans.
Nul besoin de raccordement électrique à votre boîte aux lettres, ce qui est une contrainte prise en considération dans notre cahier des charges correspondant ainsi à la majorité des habitations individuelles.

Parlez-nous de Mycolisbox

La boite à colis MyColisBox est une autre technologie, il s’agit d’une boîte mutualisée permettant de recevoir des colis des opérateurs logistiques.
La Poste dépose un colis accédant avec le vigik à la boite à colis, il dépose le colis au destinataire, ce dernier enregistré au préalable dans la ColisBox reçoit lors de la dépose un sms lui signifiant qu’il a reçu un colis.
Facile d’accès et assurant la traçabilité, ce système qui est en test depuis 3 ans fonctionne parfaitement. Le destinataire compose son code sur la colis box, une sorte de signature électronique prouvant le retrait du colis . La case est alors libérée. Ce système exclusif est aussi particulièrement pertinent avec des boites aux lettres classiques. Ainsi
le concept MyColisBox est particulièrement pertinent dans les halls d’entrée des immeubles avec les boîtes aux lettres. Ce système développé par Decayeux est exclusif, cette innovation française est en effet protégée par un brevet.

Vous revenez du CES de Las Vegas, quelles innovations vous ont le plus marquées et quelles sont celles qui pourraient vous inspirer.

Le CES est un formidable lieu dédié aux nouvelles technologies du futur où se mélangent des start-up et de vrais leaders mondiaux dans des domaines variés de l’automobile, la santé en passant par l’habitat qui nous concerne au plus haut point.

Je retiens deux tendances fortes dans le monde des objets connectées IOT, l’émergence dans tous les domaines de solutions liées à la technologie de la réalité augmentée, le développement de solutions techniques utilisant l’intelligence artificielle.
Dans le monde de l’habitat la tendance la plus visible est l’interconnexion en mode ouvert des objets connectés sur des plateformes.
La colis box mutualisée ou la borne connectée ne sont que la partie visible de notre réflexion sur notre métier de la sécurité dans l’habitat. Nous déployons notre expertise pour rendre les produits que nous fabriquons plus intelligents pour rendre un vrai service aux consommateurs. Ce ne sont pas des gadgets inutiles mais des innovations qui doivent apporter un confort d’utilisation à nos clients ? Être et rester expert dans notre métier c’est impératif si nous souhaitons rester le premier fabriquant européen de boites aux lettres.

D’autres projets numériques autour de la boîte à lettre sont en test et devraient sortir en fin d’année pour accompagner et faciliter le quotidien des gestionnaires d’immeuble.
Des innovations n’ont de sens que si elles sont pertinentes et utiles, connaître notre métier permet de la pertinence dans l’innovation produit.

Votre mot de la fin ?

La stratégie de la société Decayeux est de poursuivre notre mutation numérique tout en respectant notre tradition industrielle. Nous ne sommes pas une start-up, nous pouvons nous appuyer sur notre savoir faire industrielle tout en imaginant de nouvelles solutions utiles et pertinentes pour nos clients usagés. Imaginer l’avenir, intégrer de
nouvelles technologies pour moderniser la boite à lettres, en lui conférant un rôle central et indispensable aux utilisateurs des sites marchands. Voilà le défi que nous nous proposons de relever.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on Twitter