Toute l'actualité de la maison connectée avec votre magazine online

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

IT Partners 2017 : rencontre avec Nicolas Wintrebert, en charge du développement produits chez Emtec.

Nicolas Wintrebert

Nicolas Wintrebert


Bonjour Nicolas, pourriez-vous vous présenter à mes lecteurs et nous présenter la société Emtec ?

EMTEC est une marque de Dexxon Groupe, entreprise française de vente de produits high-tech grand public, dont le siège social est situé près de Paris. Issue de BASF, l’inventeur des premières bandes magnétiques en plastique, EMTEC est à l’origine spécialisée dans la fabrication de bande pour l’enregistrement audio. Aujourd’hui notre société élabore des produits liés au multimédia et au stockage des données, et elle est présente dans plus de 50 pays.

En tant que chef de produits je suis en charge du développement de nos gammes de produits, depuis le sourcing et la qualification des différents partenaires jusqu’à la mise sur le marché par le biais de nos distributeurs en Europe, USA, Australie et en Nouvelle-Zélande.

Quelles sont les différentes catégories d’unités de stockage que vous proposez à vos clients?

Nous en avons 4 principales, qui sont le stockage, le divertissement connecté, les accessoires mobiles et cleaning: Lire la suite de cette entrée »

L’Internet des Objets (obscurs): Guide pour se protéger activement face à la menace

Sean Ginevan

Sean Ginevan

Sean est responsable des partenariats technologiques stratégiques et du développement des nouvelles solutions intégrées chez MobileIron. Sean est intervenu lors de nombreuses conférences professionnelles, est l’auteur de plusieurs articles sur le sujet de la mobilité en entreprise, et détient des brevets en protection des données mobiles et en communication unifiée. Sean travaille au sein de MobileIron depuis cinq ans, jouant un rôle important dans le développement commercial, mais aussi la gestion de produits et le marketing de l’entreprise. Avant cela, Sean a travaillé aux pôles ingénieur, marketing et rédactionnel de Cisco System, InformationWeek, Network Computing et AOL. Sean est titulaire d’une maîtrise en Gestion d’Information et d’une licence en Gestion et Technologie de l’Information de l’université de Syracuse.

Les entreprises découvriront le « bonheur » de l’IoT en 2017, qu’elles soient d’accord ou non.

Beaucoup de réfrigérateurs connectés, installés par des services commerciaux sans méfiance, saturent le réseau Wi-Fi d’un hôpital. Les médecins, qui recourent à la Voix sur Wi-Fi, ne reçoivent plus de communications, et les équipements de surveillance médicale n’envoient plus les dernières données primordiales pour l’administration des soins. Il ne s’agit plus ici d’un simple problème de connexion à Twitter, mais bien de vies réelles. Lire la suite de cette entrée »

Zoom la start-up du mois : Momit

unnamedL’équipe fondatrice:

Trois cofondateurs espagnols, avec un background chez Siemens, Google, Mapfre, Correos…

Miguel Ángel Sánchez – CEO
Eduardo Rodríguez – COO
Miguel Ángel Díez – CTO

Date de création & siège social:
Janvier 2012 – Siège social à Madrid

Concept:
Objet connecté pour la maison connectée: confort et économies d’énergie

Comment ça marche?:

Nos produits se différencient sur le marché sur trois 3 points principaux:

– accessibilité en termes de prix de vente public

– facilité d’installation

– technologie et fonctionnalités supérieures

Taille & pertinence du marché:
Le marché de la maison connectée est en grand développement, en particulier la gestion du chauffage/climatisation connectée qui représente le premier segment produit au niveau commercial.
Nos 2 thermostats connectés sont principalement présent sur le sol européen.
Notre nouveau produit momit Cool pour assurer un contrôle à distance de la climatisation nous permet de nous développer en Amérique, Asie et Moyen-Orient.

Pourquoi ça marchera?
Nos produits se différencient par leur UI/UX très travaillée et une grande facilité d’installation. Par ailleurs, le prix de vente conseillé au grand public permet d’assurer un retour sur investissement rapide en économies d’énergie, mais également de pousser les consommateurs encore peu « connectés », à acquérir ce genre de produits.

 Concurrents et différenciation/atouts:
Thermostats connectés: Netatmo, Nest, Tado
Nous nous différencions avec momit Home Thermostat :
– 30 à 50% moins cher que le marché,
– Installation en 15 minutes et sans installateur,
– My Budget : fonctionnalité exclusive momit qui permet de fixer un budget mensuel de chauffage, le superviser à l’euro près chaque jour, et recevoir des prévisions de consommations ainsi que des recommandations personnalisés (video : https://www.youtube.com/watch?v=uzi0H9HJosE

Climatisation intelligente : Tado
Nous nous différencions avec momit Cool :
– 30% moins cher
– Installation intuitive : le produit se colle sur le cliamtiseur, pas de câble à brancher !
– Fonctionnalité My Budget

Business Model/ monétisation: Distribution de nos objets connectés via les professionnels, le retail et la vente directe
Accompagnement (incubateur ou autre) : Wayra (Incubateur Telefonica)
Financement (oseo, scientipole, levée de fonds ou autre) : 3 levée de fonds
Reconnaissance, prix à des concours : Wayra, LeWeb, Spain Startup Summit, IBM SmartCamp, Incense, Piosphere…

Domotique : la France très en retard

Domotique

Domotique

Tandis que les géants de la télécommunication comme Google, Samsung et Apple annoncent leur projet de maison du futur pour 2015, force est de constater que la France accuse un lourd retard sur le secteur.

En effet, les marques spécialistes de l’électronique comme Legrand se contentent du secteur de niche, la domotique pour personnes dépendantes ou autres. Néanmoins, ces dernières années a vu l’annonce de différents projets de maison connectée made in France.

La maison du futur à la française

C’est ainsi que la France a vu le lancement de l’offre « Home by SFR », la solution domotique commercialisée séparément à 10 euros par mois. Cette offre inclut actuellement un détecteur de fumée, un détecteur d’intrusion, une caméra, ainsi qu’une alarme ; le tout pouvant être contrôlé depuis une tablette ou un smartphone. Pour sa part, Orange présente sa version de la maison du futur avec sa Homelive, qui consiste en une application mobile accessible depuis un smartphone ou une tablette, et qui permet de surveiller une maison à distance. L’offre intègre un détecteur d’ouverture de porte ou fenêtre, un détecteur de mouvement, un détecteur de fumée, des caméras, des prises connectées intelligentes, un détecteur de fuite d’eau, alertes SMS, réception d’alertes SMS même en cas de coupure Internet ; parmi d’autres. D’autres concepts de maison du futur sont également proposés par des firmes françaises, tandis que les startups françaises se concentrent sur la conception d’objets connectés pour la domotique. Le marché de la domotique s’avère être très prometteur, la France doit beaucoup s’appliquer et s’impliquer pour espérer combler son retard par rapport aux autres pays.

A vendre
A vendre
Restez informé !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Archives